Le chef et son équipe

C’est avec son nouveau chef de cuisine, Kasper Kurdahl, que Pascal Devalkeneer poursuit aujourd’hui son dialogue avec la haute gastronomie. C’est avec son maraîcher qu’il cultive son nouveau potager comme un garde-manger qui renfermerait tous ses sens et ses émotions. C’est avec une équipe de 27 personnes qu’il peut, jour après jour, donner aux choses la valeur qu’elles ont.

pascal pascal
kasper kasper

PASCAL

Être belge en cuisine, c’est être au-delà de toutes les appartenances. Sans céder aux nouveaux codes de la planète gourmande, la cuisine de Pascal demeure fidèle aux exigences traditionnelles de type palace. L’excellence, Pascal la place dans la recherche méticuleuse d’une nouvelle acidité, la découverte d’une essence rare pour son potager, la conception innovante de ses assiettes, la rencontre avec de nouveaux producteurs…

Il est l’âme, l’écorce et le fruit du Chalet.

Le Chalet pour moi, c’est un bijou qu’il faut polir inlassablement, un écrin d’exception dont la magie n’explose que si on prend le temps de la réinventer chaque jour.

– Pascal Devalkeneer

KASPER

Être danois en cuisine, c’est tout un programme. L’aura de la nouvelle cuisine nordique est telle que le simple énoncé d’un nom aux accents de là-bas fait vibrer toute la scène gastronomique. Mais Kasper Kurdahl a les pieds sur terre. Il a quitté son pays bien avant l’effervescence. Son métier, il l’a construit à travers ses voyages et ses rencontres avec les plus grands chefs à Paris, New York, Milan ou Tokyo…

Il est le tempo de la cuisine du Chalet de la Forêt, sa technicité et son capital jeunesse.

Le Chalet pour moi, c’est un mode de vie « pimenté à l’Espelette » avec sa part de totale liberté créative et de sociabilité contrainte, de bien-être absolu et de remises en question

– Kasper Kurdahl